Sur Ontario

Quatre quartiers, quatre enjeux urbains, une rue. Des grands espaces du Quartier des spectacles aux casse-croûte d’Hochelaga-Maisonneuve, la rue Ontario déploie ses nombreux paradoxes sur 6,1 km, dans le sud de Montréal. Longtemps, cette rue unique a agi comme barrière sociale entre riches et pauvres. En quatre épisodes, Sur Ontario va à la rencontre de ceux et celles qui en ont fait leur lieu de résidence, de lutte ou d’expérimentation sociale. Un projet de Sophie Chartier, Caroline Roy-Element et David D.D. Produit en collaboration avec Le Devoir

Épisode 1:   La cohabitation, entre St-Urbain et Sanguinet


Au centre d’un Quartier des spectacles toujours plus vivant, le complexe de logements sociaux des Habitations
Jeanne-Mance accueille de nombreuses familles à faible revenu.

Épisode 2: L’espace public, de Sanguinet à Saint-Hubert
Le Quartier latin est à la fois un lieu de rassemblement et d’apprentissage qui attire une foule hétérogène. Ici, l’espace public est tour à tour occupé, convoité, privatisé.
Pour lire le texte accompagnant ce vidéo: http://bit.ly/1yEk1g6
.
.
Épisode 3:   L’alimentation, de Saint-Hubert à Moreau


À cause de son accès limité à des commerces d’aliments frais et abordables, le quartier de Sainte-Marie est souvent
qualifié de désert alimentaire.

Épisode 4: Le logement, de Moreau à Viau

Embourgeoisement ou revitalisation? Alors qu’une population plus aisée s’installe dans Hochelaga-Maisonneuve, et que
de nouveaux établissements branchés ouvrent leurs portes, le prix des loyers est en hausse.